Destination Asie, Afrique, Océanie, Amérique, Europe

17 novembre 2012

Terres de Guyane

Filed under: Amérique,Guyane — Joseph @ 19 h 19 min

Département français d’outre-mer, situé en Amérique du Sud sur la côte Atlantique, à plus de 7000 km de Paris, la Guyane partage ses frontières avec le Surinam et le Brésil. Deux fleuves marquent la séparation entre ces pays, le Maroni à l’ouest et l’Oyapock à l’est.

Guyane

Le territoire guyanais est recouvert à 94% par la forêt amazonienne, lieu de vie des communautés amérindiennes. Population la plus ancienne du pays, les Amérindiens ont gardé un mode de vie traditionnel. Ils vivent des produits de la nature, cueillette, pêche, chasse et de l’agriculture. Ils cultivent principalement du manioc, des tubercules, patate douce, igname et des fruits, ananas, banane…

La richesse multiethnique de la Guyane renvoie à l’histoire de la colonisation et des différentes migrations de population qui ont eu lieu pour des raisons politiques (guerre civile, troubles, persécutions, dictatures) ou économiques. En dehors des amérindiens – peuple autochtone, de nombreuses communautés s’y sont établies : les créoles – descendants des esclaves africains et des européens, colons ou bagnards, les Bushinenges – descendants des esclaves de la Guyane hollandaise (actuel Surinam), qui se sont révoltés, ont fui les plantations et se sont réfugiés dans la forêt et près des fleuves, les métropolitains appelés les « metros », il y a également les immigrants d’Asie et du Moyen-Orient – Chine, Liban et Syrie (XIXe siècle), Laos (Les Hmongs chassés de leur pays en 1977), de la Caraïbe – Sainte-Lucie, Haïti (1970), Saint-Domingue, des autres pays d’Amérique du Sud – Pérou, Colombie, et des pays du plateau des Guyanes – Brésil (1965), Surinam (1980), Guyana, Venezuela.

Guyane

Maisons créoles à Cayenne

Guyane

Guyane

La Cathédrale Saint-Sauveur (1834).

Guyane

Sur la place des Palmistes classée monument historique depuis 1999, l’école Joséphine Horth – 1883 et un monument dédié à Félix Eboué, Gouverneur Général – architecte Devallière et sculpteur Cordon, 1957.

Un peu plus loin la façade jaune de l’Hôtel de ville et un monument dédié à Victor Schoelcher (1896) qui mit en oeuvre le processus d’abolition définitive de l’esclavage en France, il est l’initiateur du décret du 27 avril 1848. La sculpture en bronze représente Victor Schoelcher aux côtés d’un jeune esclave libéré – oeuvre du sculpteur Louis-Ernest Barrias,1897. Sur la Place Léopold Héder, l’hôtel préfectoral autrefois couvent de Jésuites (1749) et la fontaine Montravel (1867).

Vue du centre ville de Cayenne depuis la colline Cépérou, au loin la colline Montabo.

Guyane

La sculpture « Chaînes brisées » oeuvre de Jean-Luc Plé dédiée aux victimes de l’esclavage a été inaugurée en décembre 2011.

Guyane

La Réserve naturelle de Kaw, les marais, la faune et la flore.

Guyane

Nids « en pendeloque » du Cacique cul-jaune suspendus aux branches des arbres

Guyane

Le Grand Urubu est un charognard, il se nourrit essentiellement de cadavres d’animaux et par cela joue un rôle important dans l’écosystème.

Guyane

Guyane

Trois jours de navigation sportive dans la région de Saint-Laurent du Maroni. Descente en canoë de la Crique (Rivière) Portal, affluent du Mana, le plus sauvage des fleuves de Guyane.

Première préoccupation, supprimer de la rivière les obstacles, troncs d’arbres, branchages … qui bloquent le passage.
Après l’effort, campement dans des hamacs suspendus entre les arbres et recouverts d’une moustiquaire et d’une bâche imperméable.

Guyane

Plage et côte à Cayenne. Dans l’arbre une imposante termitière suspendue – nid sphérique en carton de couleur brun foncé formé de bois mâché.

Guyane

Kourou et la Tour Dreyfus. Centre de recherche spatiale internationale, Kourou a réalisé le lancement de sa première fusée en 1968.

Guyane

Au large de Kourou, en direction des îles du Salut – consacrées exclusivement au bagne en 1850 : l’île Royale, l’île du Diable et l’île Saint-Joseph. Les bagnes ont été fermés en 1954. Les îles sont gérées aujourd’hui par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).
Sur l’île Royale, l’ancien hôpital, le phare, les maisons des gardiens, des murs d’ateliers en ruine et les jardins de la maison du Directeur.

Guyane

Guyane

Guyane

Guyane

Guyane

En face de l’île Royale, l’île du Diable.

Guyane

Guyane

Vus du ciel, la forêt amazonienne, des cours d’eau, des villages amérindiens et Cacao dans lequel vivent des Hmongs venus du Laos (tracé du vol sur Google Earth)

Guyane

Guyane

Guyane

Guyane

15 octobre 2012

New-York

Filed under: Amérique,New-York — Joseph @ 23 h 22 min

New-York City

New-York, rues de Manhattan, Midtown au sud de Central Park.
Le Rockefeller Center dont le premier bâtiment a été construit au début des années 1930 à l’initiative de l’industriel John Davison Rockefeller dans le but de développer de nouvelles activités économiques est, au delà de cet aspect, un véritable centre culturel et artistique – salles de théâtre, salle de spectacles du Radio City Music Hall et aussi bas-reliefs, mosaïques, sculptures, fresques …
Dans cet ensemble – styles Beaux-arts et Art-déco – de 19 bâtiments reliés entre eux par des galeries souterraines, s’élève le RCA building devenu aujourd’hui le Général Electric Building. Il fait 259 mètres de haut et compte 70 étages.

New-York City

New-York City

Sur Rockefeller Plaza, des sculptures de divinités empruntées à la mythologie grecque : Atlas portant le « poids du monde » sur ses épaules – œuvre de Lee Lawrie et René Chambellan (1935), Prométhée apportant le « feu sacré de l’Olympe » ou le « savoir divin » à l’humanité afin de lui permettre de s’instruire – bronze doré de Paul Manship, et surplombant l’entrée du GE Building, sur un bas-relief, “La Sagesse” de Lee Lawrie représente un homme barbu tenant un compas à la main, un texte “Wisdom and knowledge should be the stability of thy times” accompagne cette représentation.

New-York City

Depuis la plate-forme d’observation « Top of the Rock » au 70ème étage de la Tour Rockefeller, vue panoramique sur New York. En contrebas le moderne Solow Building (1974, 210 mètres de haut) et au loin l’Empire State Building (art déco – 1932, 381 mètres – 102 étages).

New-York City

Les terrasses et façades illuminées de Trump Tower (1983), du Plaza Hotel (1909 – style Renaissance), les murs du magasin Bergdorf Goodman enrubannés pour fêter les 111 années d’existence de l’entreprise.

New-York City

Enseignes lumineuses, écrans géants, néons colorés, tout brille la nuit dans le quartier très animé de Times Square.

New-York City

Le MoMA, Museum of Modern Art (1929) conserve l’une des plus importantes collections d’art moderne et contemporain. Belle architecture intérieure et très grands volumes.

New-York City

New-York City

Révélation …

New-York City

Trois kilomètres de jardins suspendus pour une balade dans New-York. Différentes vues de la High Line, voie piétonne située sur le tracé d’une ancienne voie ferroviaire aérienne désaffectée.

New-York City

Greenwich Village – Le Washington Square Arch (Stanford White – 1895) a été édifié pour célébrer le centième anniversaire de l’inauguration de New-York par George Washington. Lors de sa restauration, des statues représentant des scènes de la vie civile et militaire, œuvres de Alexander Stirling Calder et Herman MacNeil, ont été ajoutées à la mémoire du président. La fontaine date de 1960.

Les artistes, écrivains progressistes, musiciens, les poètes, qui ont vécu une vie de bohème à Greenwich Village où flottait un vent de liberté, finissent par quitter ce quartier, les prix de l’immobilier s’étant envolés.

La vie culturelle continue avec de nombreuses galeries, les théâtres expérimentaux « Off-Broadway » et d’avant-garde « Off-Off-Broadway », la musique et les clubs de Jazz.

New-York City

Au sud de l’île de Manhattan, dans le City Hall Park, de nombreux bâtiments administratifs forment le Civic Center de New York.
Style Renaissance pour l’Hôtel de Ville dont la construction a été achevée en 1912 (architectes : McKim, Mead and White, quarante étages – 177 mètres).
Style Neo-classique pour le palais de justice. De solides colonnes corinthiennes soutiennent le fronton triangulaire.

New-York City

La tour « One World Trade Center » ou « 1WTC » dont la fin des travaux est prévu en 2013 fait partie du projet de reconstruction d’un complexe à l’emplacement des tours détruites lors de l’attentat du 11 septembre 2001 – architectes : Skidmore, Owings and Merrill de Chicago.
Quatre autres tours, deux bassins d’eau et de lumière, un mémorial et un musée en mémoire des victimes viendront compléter le site.

New-York City

Plus au sud de l’île de Manhattan, Wall Street, Broad Street – Financial District, la façade de l’American Stock Exchange (1903), la bourse de New-York. Six colonnes corinthiennes soutiennent le fronton orné d’une sculpture en marbre de John Quincy Adams Ward intitulée « Integrity Protecting the Works of Man ».

New-York City

Surplombant l’East River, le pont de Brooklyn avec au loin les gratte-ciel new-yorkais et plus à gauche la statue de la Liberté.

New-York City

De l’animation dans les quartiers de Little Italy et Chinatown.

New-York City

Buildings contemporains, Guggenheim Museum.

New-York City

Le Réservoir de Central Park construit en 1862 pour alimenter Manhattan en eau ne remplit plus cette fonction depuis 1992. Il est rebaptisé Jacqueline Kennedy Onassis Resevoir quelques années plus tard.
C’est un lieu surprenant, son calme contrastant avec l’agitation incessante de la city.

New-York City

New-York City

Reflets sur les façades de verre et de métal.

New-York City

Au nord de Manhattan dans les quartiers de Harlem.
La Cathédrale Saint John The Divine en construction depuis 120 ans, mélange de styles byzantin et gothique, possède sept chapelles connues sous le nom de Chapels of the Tongues, symbolisant les sept principaux groupes ethniques qui immigrèrent aux Etats Unis dans les années 1890.
A l’extérieur de la cathédrale dans le jardin biblique, la fontaine de la paix de Greg Wyatt – L’Archange Michel combat un démon et le décapite – représente le combat entre les forces du bien et du mal.

New-York City

L’Apollo Theater est l’un des symboles de la culture noire américaine.
Amateur Night show. Dès les années 1930, l’Apollo Theater offre la scène à des chanteurs, musiciens de jazz amateurs, qui souhaitent se produire et se faire connaître. C’est dans cette salle qu’ont débuté les carrières d’Ella Fitzgerald, Aretha Franklin, Stevie Wonder, Billie Holiday, James Brown, des Jackson Five…
L’Apollo Theater est devenu une référence new yorkaise en matière de jazz, s’y sont produit Claude Hopkins et son orchestre, Chick Webb, Fletcher Henderson, Andy Kirk, Jimmie Lunceford, Count Basie et Duke Ellington.

New-York City

New-York City

Statue de Duke Ellington au nord de Central Park.

New-York City

Chrysler Building, style Art-Déco (architecte : William Van Alen – 1930). Les matériaux utilisés sont les mêmes que ceux employés lors de la construction des bâtiments du Rockefeller Center, granit, marbre et acier.

Reflets sur la façade d’un autre bâtiment contemporain.

New-York City

Au bord de l’East River, sur 7 hectares, le siège des Nations unies. C’est ici que se prennent les décisions sur les questions relatives à la paix, la justice et de bien-être matériel et social partout dans le monde.

New-York City

New-York City

Sur les quais de l’Hudson River, à l’Ouest de Manhattan, le Sea, Air and Space Museum, musée d’histoire maritime militaire.
Un Concorde British Airways, le sous-marin Growler et le porte avion l’Intrepid (seconde guerre mondiale).

New-York City

Une structure en acier pour le Flatiron Building, immeuble en forme de triangle – Architecte Daniel H. Burnham & Co. de l’Ecole de Chicago – 1902.

Au nord de Times Square, une oeuvre en bronze du sculpteur Antonin Carlès commémore James Gordon Bennett et son fils, fondateurs et responsables pendant de nombreuses décennies du New York Herald (premier tirage en 1835). Les sujets de cette sculpture : Minerve – déesse de la sagesse et de la guerre, une cloche sur laquelle est perché un hibou, deux « carillonneurs » frappant la cloche avec des marteaux. Avant d’être transférée dans Herald Square cette sculpture ornait les bâtiments du journal.

New-York City

New-York City

Central Park.

New-York City

New-York City