- ALBAN - LUCIE - JOSEPH - JEREMY - JULIAN - JULIEN - LAURE
- HELOISE - REMY - ROMAIN - DANY - HUGUES - NADETTE - VERA
témoignage dE HUGUES

A Pierre et pour ses parents

Quand je pense à toi, il me revient l’échelle au fond du jardin comme un pont entre Manu et toi, entre nos deux maisons, un pont que tu pouvais franchir quand le cœur t’en disait ! Alors tu arrivais sans bruit, délicatement : « Manu est là ? » Avais-tu peur de déranger ? Je ne sais pas, mais tu arrivais toujours sans déranger, sans t’imposer, dans un silence habité seulement de ton désir de jouer avec Manu. Vous restiez des heures. Je n’ai pas le souvenir que vous vous embêtiez comme le font souvent les enfants. Sûrement tu devais déjà savoir à quoi tu voulais jouer en arrivant et c’était toi le plus moteur dans vos jeux avec Manu. Tu ne disais que des paroles nécessaires et mon dieu, comme c’est une qualité rare de nos jours !

Je t’ai connu enfant, mais je n’ai pas connu le jeune homme que tu étais devenu. J’ai su que tu étais passionné de montagne et cela m’a fait plaisir pour toi : pas pour la montagne mais pour la passion, car il m’apparaît qu’être passionné est la plus belle chose qui puisse arriver à un être humain, et toi tu l’étais.

Petit Pierre, dans un moment si difficile pour tes parents, c’est tellement important d’évoquer tes qualités et les secrets de ta présence apaisante. Je t’ai connu contagieux de paix et je t’en remercie. C’est cela qu’il faudrait retenir de toi, c’est ce qu’il devrait rester un jour dans nos esprits quand nous t’évoquons, les qualités uniques de ton être.

Le papa de Manu

 

[HautPage]

 

Mots de Marie-Jo et Jean-Pierre


Récit du Docteur L.Nivet sur les circonstances de l'accident
 
TEMOIGNAGES
 
CEREMONIE
MUSIQUES ET TEXTES
 

CARNET DE ROUTE
TEXTES, RECITS, COURRIERS


LISTE DE COURSES
 
ALBUMS PHOTOS
 
EXPEDITION EN EQUATEUR
 

Envoyer un mail à Marie-Jo et Jean-Pierre

 
PAGE PRECEDENTE