- ALBAN - LUCIE - JOSEPH - JEREMY - JULIAN - JULIEN - LAURE
- HELOISE - REMY - ROMAIN - DANY - HUGUES - NADETTE - VERA
Témoignage de Joseph

Pierre était mon meilleur ami. Jamais je n’oublierai les moments que nous avons passés ensemble depuis l’enfance et tout ce que nous avons partagé.
Il avait toujours beaucoup de projets et aimait en parler, me demander quelques conseils. Nos discussions pouvaient durer très longtemps.

La Montagne était évidemment ce dont nous parlions le plus. Nous étions tous les deux très jeunes lors de nos premières vraies ascensions, lui 11 ans avec Xavier et moi 13 avec mon père. Nous avons tout naturellement continué ensemble.
Il avait des connaissances et une culture historique impressionnante sur ce sujet. Les sommets les plus hauts, les courses les plus difficiles l’attiraient, il savait que pour y accéder il devait avoir un excellent niveau et faisait en sorte d’être le plus souvent possible en montagne pour progresser. C’était sa passion, il ne pouvait pas vivre sans. Nous nous retrouvions d’ailleurs souvent pendant les vacances chez lui, à Villar d’Arène ou chez moi à La Toussuire pour gravir quelques sommets, ou faire du ski. C’était à chaque fois un moment de bonne humeur et de rigolade.
J’ai fait de nombreuses courses et quelques voyages avec lui. L’Irlande, l’Equateur m’ont permis de mieux connaître Pierre, il faisait preuve d’une détermination et d’une formidable volonté de réussite lors de nos ascensions. Grâce à cela s’était créée une véritable relation de confiance qui était une base solide à notre amitié.
Malgré la fatigue touchant parfois à l’épuisement lors de certaines marches, malgré les ampoules, les pieds douloureux nous devions continuer à grimper ; en même temps que nous prenions conscience de nos limites, Pierre se projetait immédiatement dans une nouvelle aventure, de préférence vers des cimes encore plus élevées, des courses encore plus difficiles que celles que nous étions entrain d’effectuer.

Pierre était beaucoup plus qu’un compagnon de cordée. Nous nous connaissions depuis la primaire. Nous avons partagé ces années d’école dont certaines ont été difficiles et dont nous nous sommes plutôt bien sortis, il se montrait déjà persévérant. Les moments passés avec lui étaient toujours très joyeux. En dehors de l’école notre vie s’organisait autour de Bruno qui nous aidait le soir à faire nos devoirs et que nous apprécions beaucoup, des jeux vidéo dont nous abusions et de ces périodes de vacances que nous partagions. Ca crée des liens véritables et solides.

Il était également curieux des sujets touchant à l’actualité et à la politique. Nous aimions en débattre et nous lancer gentiment quelques piques sur nos divergences d’opinion. Des moments animés et intéressants.

Ces derniers temps, Pierre était très heureux de tout ce qu’il entreprenait et de tout ce qui lui arrivait. Ses études l’intéressaient beaucoup et il avait de nombreux projets pour l’avenir qui le motivaient à concrétiser ses ambitions, exercer le métier de professeur des écoles et de guide de haute montagne ce qui lui permettait de poursuivre sa passion, se surpasser, escalader « sur les traces des plus grands ». Tout semblait lui sourire et ça me faisait vraiment plaisir.

Je ne sais pas où est Pierre aujourd’hui, s’il m’attend quelque part et si je le reverrai un jour. Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’il continuera d’être présent dans mon esprit. Ce qu’il m’a appris demeure et je n’oublierai jamais les moments que nous avons passés ensemble, en montagne ou ailleurs.
C’est comme ça que pour moi, malgré son absence, malgré ma tristesse, il continue à exister.

 

[HautPage]

 

Mots de Marie-Jo et Jean-Pierre


Récit du Docteur L.Nivet sur les circonstances de l'accident
 
TEMOIGNAGES
 
CEREMONIE
MUSIQUES ET TEXTES
 

CARNET DE ROUTE
TEXTES, RECITS, COURRIERS


LISTE DE COURSES
 
ALBUMS PHOTOS
 
EXPEDITION EN EQUATEUR
 

Envoyer un mail à Marie-Jo et Jean-Pierre

 
PAGE PRECEDENTE