- ALBAN - LUCIE - JOSEPH - JEREMY - JULIAN - JULIEN - LAURE
- HELOISE - REMY - ROMAIN - DANY - HUGUES - NADETTE - VERA
témoignage de Rémy

Marie-Jo, Jean-Pierre
Quelques mots sur Pierrot

Pierre reste pour moi à double face

Bien sûr, la montagne
Il nous en a parlé de la montagne. D'abord ça a été le mythe, le fantasme : aspirant-guide, puis guide.
Puis progressivement c'est devenu la réalité : les cascades de glace, l’Equateur, la FFME qu'il nous racontait, passionné. Avec les peurs : cette nuit passée en montagne sans donner de nouvelle...
Plus concrètement pour nous, pour moi, ça a été la reprise du ski avec François et Mathilde.
Puis la Barre des Ecrins en trio avec Joseph : un 4000 ! et le dur métier qui commence à rentrer : les crampons, les cordes. Mais aussi les défis!
Quel mal j'ai eu pour obtenir de dormir au refuge du Glacier Blanc. D'une traite qu'il voulait la faire ! Mais quand les jeunots ont commencé à souffler après 3500 m, je n'ai pas regretté l'étape refuge.
Premiers contacts avec la rando à ski : Le col de Gleyzin dans l'envers de Belledonne. Pierrot touche du doigt que la montagne, c'est pas que le fun, le geste brillant : il faut aussi accepter le fond de vallon interminable, la bavante, où on se dit qu'avec quelques footings de plus ...
Plus récemment, il fallait la faire avancer cette liste de courses pour l'Aspi. Alors quand il a fallu attaquer les figures imposées : courses de 1500 m de dénivelé en rando à ski, là, le Pierrot a pensé au vieux Rémy. La Grande Lance de Domène, la Croix de Belledonne. Quelle progression ! : l'aisance dans l'effort, la technique du ski. Le garçon est devenu sportif complet, comme l'élargissement de la carrure le laissait entrevoir.

Mais aussi le gentil gars, le grand copain de François. Pierrot chez lui, chez nous. Le rayon d'optimisme à toute épreuve, la sérénité décontractée, l'insouciance naturelle. Et le côté peut être moins connu, le fondu de jeux
vidéos, des soirées entières se prolongeant tard dans la nuit avec François. Une amitié qui traverse les années malgré les changements de classe, le
choix d'études, d'avenirs différents, malgré la montagne de plus en plus
dévorante...Mais aussi avec les copains communs, rares, et plus récemment,
les amies...

Beau départ dans la vie, bel avenir qui se dessine…

Il n'y a pas de mot

Mais il vit dans notre vie, dans notre coeur.

Rémy

 

[HautPage]

 

Mots de Marie-Jo et Jean-Pierre


Récit du Docteur L.Nivet sur les circonstances de l'accident
 
TEMOIGNAGES
 
CEREMONIE
MUSIQUES ET TEXTES
 

CARNET DE ROUTE
TEXTES, RECITS, COURRIERS


LISTE DE COURSES
 
ALBUMS PHOTOS
 
EXPEDITION EN EQUATEUR
 

Envoyer un mail à Marie-Jo et Jean-Pierre

 
PAGE PRECEDENTE